Decroix: « Il faut oser aller en prison, à l’hôpital ou à la morgue! Tous les peuples se sont libérés par le sang ! »

21

YERIMPOST.COM Les déclarations de Cheikh Bamba Dièye viennent renforcer l’unité que réclame l’opposition. Le leader de Aj/Pads a mis son grain de sel dans la polémique qui ne cesse d’enfler. Mamadou Diop Decroix, qui était dans la capitale du Ndiambour ce week-end, est d’avis que si la machine judiciaire est mise en branle, c’est parce que Cheikh Bamba Dièye est un opposant. Selon lui, leur collègue Moustapha Cissé Lô a tenu des propos bien plus graves que ceux reprochés à l’ancien maire de Saint-Louis. « Quand ce sont les gens du pouvoir qui tiennent de tels propos, on fait semblant de ne rien entendre », assène-t-il devant ses militants. Au constat de ce qu’il qualifie de léthargie, le coordonnateur du Fpdr a poursuivi son discours avec désolation: « Les Sénégalais sont cloîtrés dans leurs salons bien au chaud à considérer que la liquidation, l’assassinat et le meurtre de la justice dans notre pays c’est l’affaire des politiciens. Nous sommes tous concernés ! Il faut descendre dans la rue, il n’y a que ça qui reste ! Il faut oser aller en prison, à l’hôpital ou au cimetière ! Tous les peuples se sont libérés par le sang ! »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *