FRAUDE AU BAC – L’étudiant de l’UGB compose les Maths pour son ami au second tour du Bac

41

Etudiant au département des sciences économiques à l’université Gaston Berger de Saint Louis, le jeune B D est certainement en train de vivre la période la plus sombre de son existence. Ses déboires judiciaires font suite à son interpellation jeudi dernier dans une salle du centre d’examen « Al Hanafia ».

Ce jour-là, l’étudiant titulaire d’un Baccalauréat scientifique a voulu se substituer à son ami à l’épreuve du second tour des Mathématiques.

Pour réussir ce coup, sans réveiller le moindre soupçon, il s’est entouré d’un certain nombre de garanties en portant devers lui, la carte nationale d’identité de son ami. Alors dès qu’il reçoit sa copie, il a automatiquement plongé dans el sujet. Un crime n’étant jamais parfait au moment où le pensionnaire de Sanar s’y attendait le moins, un de ses professeurs à l’UGB a eu la surprise de sa vie en le voyant sur une table, un stylo à la main selon L’Observateur.

En toute responsabilité, il a informé le président du jury 735 qui a avisé les éléments du commissariat urbain de Louga. Les limiers qui ont effectué le déplacement vers ledit centre ont procédé à l’arrestation à l’arrestation de l’étudiant. Ce dernier a dénoncé à son tour, son mi qu’il voulait remplacer à l’épreuve des Mathématiques.

Arrêté, le candidat reconnait els faits : « J’ai échoué à trois reprises au Bac, c’est pourquoi j’ai fait appel à mon ami », dit-il. Ils ont été tous placés sous mandat de dépôt et seront attraits à la barre ce mercredi.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *